Rencontrez les photographes.

Prenez le temps de rencontrer les photographes dont vous avez tant aimé les photographies. Au delà des images, il est important que le feeling passe entre vous.

Demandez à voir des exemples.

Ne vous contentez pas de visiter son site internet. lors de votre rencontre demandez à voir au moins un reportage dans sa totalité pour juger de l’homogénéité du travail du photographe.

N’écrivez pas à 50 photographes.

Il n’est pas utile de contacter plus de 3 photographes. Faites un tri dès le départ en consultant leur site internet, leur style photographique, les prestation qu’il propose, leurs expériences et bien entendu la fourchette de prix. Ensuite Listez un nombre réduit de vos coup-de-coeur et écrivez leur.
Vous conviendrai d’un rendez-vous pour faire connaissance et parler budget.

Ne pas se fiers aux tarifs attractifs.

Méfiez-vous des reportages à 690 euro. Je connais peu de personne qui travaille à un taux horaire si bas. Rappelez-vous qu’un photographe professionnel paye des charges et des impôts et qu’une grosse partie va être reversée à l’état et/ou investie dans du matériel. Son tarif comprend bien sûr la prise de vue, le post traitement mais aussi toute la partie que j’appelle « accompagnement » : conseilsécoutepetites astuces que seul un bon photographe pourra vous donner.
Si vous n’avez pas le budget, préférez faire appel à une de vos relation passionnée en photographie plutôt que de payer un prix dérisoire pour votre reportage de mariage. Le résultat sera sans doute le même, et vous ferez plaisir à vos amis ou votre famille.

Captez la vision et le style du photographe.

N’hésitez pas à demander au photographe sa vision sur le déroulé de la journée de votre mariage, car son point de vue de photographe professionnel est complémentaire au vôtre. Sa créativité et son vécu sont précieux. Des idées nouvelles jaillissent souvent de ces échanges.

Le « look » du photographe le jour de votre mariage.

Précisez à votre photographe s’il y a un « dress-code » ou une thématique couleur pour votre mariage. Pour un homme, une tenu sobre et habillée me semble le minimum requis. A moins que les jeans et les baskets ne soient votre thématique de mariage.

Le photographe a-t’il tout prévu en cas de panne ??

Le mariage est un évènement unique, et les photographies ne peuvent être refaites un autre jours ! Personnellement je transporte en permanence le matériel nécessaire pour subvenir à une panne technique.

Exigez un contrat qui vous couvrera en cas d’annulation.

Un contrat écrit et signé permettra de figer dans le temps les obligations des deux parties ; Détail de la prestation, tarifs, condition de règlement, condition d’utilisation des images…

Sera t’il le photographe le jour « J ».

ça peut paraitre bête mais certains photographes signent plusieurs mariages et sous-traitent la prestation.” Une information de la plus haute importance donc.  Si le professionnel que vous contractez n’est pas celui qui est présent le jour J, vous pourriez avoir de mauvaises surprises…

Privilégiez le bouche à oreille.

Internet est un outils formidable qui permet de mettre en relation les personnes, rapidement et facilement. Le bouche à oreille est un plus qui vous permettra de faire d’avantage confiance à votre photographe, même si le mariage de votre amie qui vous l’a conseillé n’est pas forcément le même que le votre. Néammoins cela vous permettra de mesurer le sérieux du prestataire.